Mon histoire par Fred Marin

Dernière mise à jour : 11 mai 2021

Je suis issu de l'amour d'un homme et d'une femme. Dès ma naissance en 1965 j'ai été entouré de femmes.


D'abord, ma mère m’élève et m’éduque dans un village près de Toulouse jusque l’âge de 5 ans . Eh oui la maternelle n’existait pas dans mon village. Alors la mienne sera composé de ma mère des voisines et toutes ces femmes souvent au foyer. Grâce à elle je baigne dans un quotidien féminin fait d'histoire de femmes allant de sujet d’éducation, de sport , de ménage à la futilité de leur intérieur à la coquetterie du maquillage. Je suis protégé de tout. Elle s’occupe de moi me frotte le corps dans la bassine pour le bain dans la salle d’eau. Cela se poursuit chez ma grand-mère Gabrielle très coquette aussi devant son miroir, une femme de caractère! La précision des gestes avec lesquels elle se maquillait les lèvres me fascinait . Ma mère me racontait et je m’en souviens aussi ,qu’enfant vers trois ans je voulais coiffer toute la famille. Qu'à cela ne tienne, ma grand-mère Gabrielle protectrice, bienveillante et sensible à souhait m’a alors acheté une tête à coiffer.
















Quand j’y pense quelle chance j’ai eu et quelle liberté…


J'ai beaucoup observé pendant ces années et même après.


Toutes ces voix toutes ces odeurs de femmes tous ces regards, ces sourires et cet amour rappelé à tout instant pour me protéger, me réconforter, accompagner mes élans ont constitué ma vision de la beauté des femmes dans toute ses exigences et sa diversité. J’ai reçu beaucoup d’amour de la part des femmes. Je réalise aujourd’hui que ma grand mère a toujours été belle pas seulement dans mes yeux d’enfant, belle dans ses gestes, ses vêtements, son tempérament, sa répartie, ses compromis aussi….


Ma vision des femmes est constituée des femmes, de leur naturel.

Elles agissent comme un fil conducteur de ma vie, comme dans un film, une série à travers les saisons


Gabrielle avait 55 ans quand j’en avais 15.


Aujourd'hui, c'est moi qui ai 55 ans et je veux rendre aux femmes ma vision de la beauté et contribuer à les rendre belles à tout âge. Je veux leur dire combien je leur suis reconnaissant de m’avoir protégé, aimé délibérément, appris la futilité, parler avec honnêteté et bienveillance et comment j’ai essayé d’être à la hauteur de ce cadeau en développant mon expertise beauté.


Cette expertise est un mélange de naturel et de sophistication toujours à l’écoute des femmes de leur humeur, de leur l’envie et de leur personnalité

Il n’y a pas une beauté mais des beautés…

Il n’y a pas un maquillage mais des maquillages …