Image-empty-state.png

Interview de Isabelle L.

58 ans

Parlez-moi de vous?

Je m’appelle Isabelle. Agée de 58 ans, j’ai deux enfants (33 et 34 ans) et je suis domiciliée à Nice. Je travaille à la Mairie de Nice/Métropole Nice Côte d’Azur où je suis employée en qualité d’agent territorial (cadre). Je me suis remariée.

Quelle est la femme que vous trouvez la plus belle ou que vous admirez le plus au monde ?
À quel âge ?

Fanny Ardant, car elle est classe, intelligente et raffinée. Elle a du mordant et elle vieillit bien. Je trouve que c’est important de dégager l’image d’une personne qui est restée jeune dans sa tête,  à l’écoute des autres, avec un sens critique développé.

Vous sentez-vous en accord physiquement et mentalement avec votre âge ?

Non, car dans ma tête j’ai toujours l’impression d’avoir trente ans. Avec mon mari, on aime bien sortir et s’amuser, ce qui nous permet de nous sentir plus jeunes. C’est sûr que quand on fait la fête, on met plus de temps à s’en remettre.

Quel challenge avez-vous ressenti à l’approche de vos 50 ans ?

Cela a été un cap difficile car j’ai eu un cancer juste avant. En fait, cette épreuve m’a fait prendre du recul pour aller à l’essentiel. Je me suis sentie plus en
accord avec moi-même et je me suis dit que je devais penser plus à moi. Les enfants n’étant plus à la maison, cela m’a fait un gros vide mais, en même
temps, on a pu profiter davantage de notre vie de couple. Je me suis remariée il y a quinze ans et cela m’a permis de profiter d’une seconde jeunesse.

Votre vision de la beauté change-t-elle au fil des années ? 

Oui, complètement, mais je pense qu’on peut être belle à n’importe quel l’âge. Il faut faire attention et ne pas se laisser aller. On n’a pas les mêmes besoins à cinquante ans qu’à trente ans. L’énergie n’est pas la même. Mes centres d’intérêts ont évolué ; par exemple, maintenant, je fais du yoga deux fois par semaine et cela m’aide à vivre plus sereinement.

Avez-vous l’impression de vous améliorer en vieillissant  ou d’être plus en connexion avec vous-même avec le temps ?

Je prends plus le temps de m’écouter et je fais plus de choses qui m’intéressent ; thalasso, journée avec une amie, etc…. Auparavant, j’étais plus occupée car j’avais les enfants à la maison. Lorsque les études des enfants sont terminées, on souffle un peu plus, surtout financièrement. Je prends aussi plus soin de moi. J’aime bien acheter des bons produits et je fais
attention à ce que je mets sur ma peau.

Avez-vous des remords par rapport à votre jeunesse ?

Je m’accepte telle que je suis. En fait, avec l’âge, je m’accepte davantage, avant j’étais beaucoup plus intolérante avec moi-même.

Vous maquillez-vous et vous habillez-vous de la même manière que quand vous aviez trente ans ?

Je ne me suis jamais trop maquillée. Je mets juste une crème teintée, avec un trait de crayon sur les yeux et du mascara. En fait, je ne me maquille pas plus qu’avant, sauf cas exceptionnel. Concernant ma façon de m’habiller, mes goûts ont évolué avec le temps. Ma morphologie a changé, avant j’étais plus mince. Je m’habille différemment et j’aime bien le chic et le confort. J’ai toujours pris soin de moi. J’aime bien être en accord avec l’image que la glace me renvoie.

La ménopause ? Comment l’avez-vous vécu ? Est-elle une sorte de libération ?

J’ai pris beaucoup de poids (huit kilos) et j’ai eu beaucoup des bouffées de chaleur.

Cela n’a pas été facile mais j’ai dû l’accepter. J’ai pris des traitements hormonaux mais cela m’a provoqué des sautes  d’humeur. Ces problèmes hormonaux ont duré près de deux ans.

Remarquez-vous un changement concernant votre désir et votre désidérabilité ?

Je suis moins regardée qu’avant. Je sens que ce n’est plus comme auparavant. En fait, j’ai l’âge que j’ai et je veux vivre pour moi, sans me préoccuper de ce que pensent les autres. Pour moi, le principal est d’être en accord avec soi-même. Après, si demain, il existait une pilule qui retarde le vieillissement, je ne
dirais pas non….

Quel est selon vous vos meilleurs atouts ?

Physiquement, je pense que ce sont mes yeux. En fait, je m’aime comme je suis. J’ai un caractère enjoué, avec le sens du relationnel, ce qui attire le regard des autres.

Est-ce que vous avez des problèmes de beauté particuliers avec le temps ?

J’ai remarqué que ma peau était plus sèche avec l’âge et j’ai besoin d’une crème plus riche pour traiter les rides de mon visage. J’ai des besoins adaptés à la maturité de ma peau.

Comment choisissez-vous vos produits de beauté ?

Je reste fidèle aux produits qui me conviennent le mieux.  Le prix n’est pas un critère pour moi et je dépense environ soixante euros en moyenne par mois.  Je regarde avant tout la qualité et je veux que le produit soit naturel. Je prends beaucoup la marque Clarins et Dr.Pierre Ricaud. Parfois, je vais en magasin bio ou en parapharmacie et j’aime surtout la marque Weleda. Pour le mascara, je prends la marque Yves Rocher et pour les crayons j’aime bien « Clarins ». Concernant le fond de teint, je préfère Yves Saint-Laurent ou sinon Lancôme. J’aime également les nouveautés en fond de teint poudré car je trouve qu’ils ne graissent pas la peau.